top of page
Rechercher
  • jmartineaueanm

Adrien LE RICHOMME 47ème aux Championnats d'Europe de Cross U20 - Le débriefing !

Adrien LE RICHOMME participait le week-end dernier aux Championnats d'Europe de cross-country à Turin (Italie).


Ce qui était il y a quelque temps un rêve, était devenu un objectif depuis un an et demi et est devenu une réalité depuis dimanche ! Un rêve de gosse réalisé grâce à un travail rigoureux, des sacrifices et une détermination sans faille.

Récit d'un week-end inoubliable qui marque le franchissement d'un nouveau pallier dans sa jeune carrière d'athlète de haut niveau !


Après avoir récupéré ses dotations de l'équipe de France (tenues, valises, sac à dos...) lors de son arrivée à l'hôtel à Paris, premier grand moment pour Adrien puisque c'était sa première sélection, il prenait l'avion avec la délégation Française en direction de Turin (Italie) le vendredi matin.


Arrivée sur place, briefing, footing de décrassage, soins kiné, repérage de parcours, simulation de départs en box... rythmaient les journées de vendredi et samedi en attendant le grand jour !


L'objectif annoncé pour l'équipe de France Juniors Hommes était de se rapprocher au maximum d'un podium par équipe. Pour Adrien, au vu de la densité de l'équipe de France, du parcours et en faisant la course parfaite, un TOP 20 pouvait paraître jouable.


Départ de la course à 9h35 le dimanche matin !


Situé dans "il parco della mandria" (avec l'accent italien s'il vous plaît), pour ceux qui ne sont pas bilingue "le parc de la Mandria", situé au pied des Alpes dans le Piémont Italien, le parcours avaient de quoi faire peur !

4 boucles de 1500m pour un total de 6000m à parcourir, avec à chaque tour une côte d'un peu plus de 200m à 12% d'inclinaison moyenne, un passage à l'intérieur d'un Château, une longue descente piégeuse et environ 900m de plat.


Le dimanche matin à 8h00 le thermomètre affichaient -3°C, le parcours était totalement gelé mais à 9h35, avec l'apparition du soleil, le thermomètre est monté à 1°C ! De quoi rafraîchir les ardeurs de certains ? Même pas !


C'est donc sur ce magnifique et périlleux parcours, dans un froid glacial et en dernière position dans le box de l'équipe de France (il était le 6ème Français au cross de sélection), que Adrien prenait le départ d'une course qui allait connaître bon nombre de rebondissements !


Ils étaient 103 annoncés au départ, soit le plus gros peloton de ce Championnat, malgré sa dernière place dans le box de départ, après un départ très très rapide et même s'il se faisait enfermer à la corde dans le premier virage Adrien se positionnaient autour de la 50ème place et bouclait son premier tour de 1500m en 4'21'' soit 20,7km/h (2'53''/km) !


Globalement trop généreux dans l'effort que ce soit sur la côte ou la descente, Adrien payait ses efforts vers la mi-course, oubliant le relâchement en descente pour récupérer, cherchant à revenir trop vite vers le Top 30, l'accumulation de fatigue se payait cash dans le troisième tour, heureusement, ils étaient nombreux dans le même cas, il ne perdait pas énormément de place mais n'en gagnait plus.

Cette fameuse côte, au dire de certain, jamais vu sur un Championnat d'Europe de cross, faisait des dégâts et Adrien était en souffrance sur les dernières boucles mais il s'accrochait et parvenait à finir un peu plus vite sur la dernière boucle.


Devant les favoris s'étaient déjà détachés, mais Abdullahi Dahir Rabi le norvégien (Vice-champion d'Europe de cross 2021) victime d'un malaise était évacué en Ambulance lors du deuxième passage dans la côte. Ensuite Axel Vang Christensen le danois (Champion d'Europe de cross 2021) explosait totalement dans le troisième passage de la côte et abandonnait également. Ils n'étaient plus que trois en tête, mais Joel Ibler Lilleso l'autre danois (3ème des Europe de cross 2021) sautait à son tour pour finir au delà du top 10.

Devant c'est Nicholas Griggs l'irlandais qui s'envolait vers la victoire... mais ultime rebondissement, malgré sa belle avance, victime d'une grosse défaillance à seulement 50 mètres de la ligne d'arrivée, il se faisait doubler et c'est le Britannique, Will Barnicoat qui raflait la mise !


Derrière Adrien arrivait en 47ème position, 5ème Français et il bouclait ses 6000m en 18'48'' (19,2km/h de moyenne).

La perf' est belle même si il s'avouait déçu de son classement, le Top 30 était à moins de 20 secondes et le top 20 à moins de 30 secondes.


Par équipe les Français prennent la 6ème place (79 points), sans regrets puisque les Britanniques (1er - 10 points), les Irlandais (2ème - 17 points) et les Espagnols (3ème - 30 points) étaient intouchables.


CLASSEMENTS INDIVIDUELS DE L'ÉQUIPE DE FRANCE U20 :

18ème Pierre BOUDY 18'21"

24ème Gabriel TIMBA 18'25"

36ème Baptiste CARTIEAUX 18'34"

43ème Valentin POULIN 18'45"

47ème Adrien LE RICHOMME 18'48"

52ème Souleyman YALAOUI 18'57"


Malgré tout Adrien revient enchanté de cette incroyable expérience, plus motivé que jamais pour continuer sa progression et avec l'envie de s'installer durablement en équipe de France !


Le bilan de l'équipe de France est positif avec 4 podiums par équipe (OR : Elites Hommes / Argent : Espoirs Hommes / Bronze : Relais Mixtes / Bronze : Espoirs Femmes) et un podium individuel (Bonze : Valentin BRESC en Espoirs Hommes).


Adrien a eu le bonheur de fêter cette première sélection ainsi que les médailles avec l'ensemble des athlètes et du staff de l'équipe de France dimanche soir avant son retour en France.

Des moments inoubliables de sa jeune carrière.


Rendez-vous pour les prochains Championnats d'Europe de cross on l'espère pour Adrien en 2023 à Bruxelles (Belgique) et cette fois-ci en U23 !


156 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page